Recherche  

Hôtel de ville de Schöneberg

Après la deuxième guerre mondiale, Berlin est devenu un point névralgique dans le conflit entre l'Est communiste et l'Ouest démocratique. Ce qui résulte en 1948, au partage de la ville en deux secteurs administratifs. Le sénat et la chambre des députés de Berlin-Ouest se sont installés à la mairie de Schöneberg dont la place située devant est devenu le lieu où se sont déroulés des manifestations politiques importantes. C'est à cet endroit que s'est tenu le 26 juin 1963, le fameux discours du président américain John F. Kennedy. La cloche de la liberté dans la tour de la mairie, offerte par les États-Unis, symbolise la volonté de défendre la démocratie et les droits de l'homme.



Après la chute du mur de Berlin, une manifestation de 20 000 personnes s'est déroulée sur la place le 10 novembre 1989, confrontant défenseurs et opposants à la réunification de l'Allemagne.

Les intervenants ont été: L'ancien maire de Berlin-Ouest Willy Brandt du parti socialiste SPD, le maire de l'époque Walter Momper du SPD, le ministre des affaires étrangères d'Allemagne de l'Ouest Hans-Dietrich Genscher du parti liberal FDP, et le chancelier Helmut Kohl du parti démocrate chrétien CDU. Kohl a été, durant son allocution, hué par la foule; La plupart des gens le voyant comme un chancelier dont le temps était révolu. Cependant le mouvement Est-allemand pour la liberté lui a ouvert la voix pour devenir le chancelier de la réunification.



vers le haut
Imprimer cette page | Recommander ce site | Envoyer un commentaire